Les traductions dans français:

  • de rien     
  • rien     
    (advb, pron, noun   )

Exemple de phrases avec "mann ebet", mémoire de traduction

add example
Pa grog an XXvet kantved e vez moullet kalz skouerennoù eus ar c’hazetennoù : mann ebet nemet e Roazhon ez eus pevar femdezieg hag eizh sizhunieg.À l’aube du XXe siècle, la Bretagne est une région où la presse connaît de grands tirages : à elle seule, la ville de Rennes compte quatre quotidiens et huit hebdomadaires.
"Ul lec'h boemus evit an ene aet faezh gant krogadoù ar vuhez zo eus ur porzh-mor, eme Baudelaire e-barzh Spleen de Paris, ur seurt plijadur gevrinus a vez eno evit an neb na sav ken e fri ha na c'hoanta ken mann ebet, oc'h arvestiñ kement fiñv a vez gant ar re a zeu hag a ya, gant ar re a gav enno nerzh da vennout, da veajiñ pe da binvidikaat. ".« Un port — écrivait Baudelaire dans le Spleen de Paris — est un séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie... Il y a une sorte de plaisir mystérieux pour celui qui n'a plus ni curiosité ni ambition, à contempler tous ces mouvements de ceux qui partent et de ceux qui reviennent, de ceux qui ont encore la force de vouloir, le désir de voyager ou de s'enrichir» .
Anat e oa da besketaerien Douarnenez ne dalveze mann ebet ken kendec’hel da besketa spesadoù pesked en aod ha da varedoù dibabet, diouzh ur savboent ekonomikel.Le salut de leur activité passe par la langouste mauritanienne ou la pêche hauturière au chalut, et non plus par la sardine.
Sed aze ur rekord istorel evit a sell ouzh an aktourien bet dibabet, met n'eus bet kinniget mann ebet nevez avat.Un record historique, en terme de distribution, qui laisse peu de place aux nouveautés.
Fellout a ra din lavaret evit kregiñ, evelato, evit ar Re C’hlas, ne dalvezo mann ebet ar c’hendiviz-mañ ma ne zisoc’h ket ent fetis war ur c’hemm eus ar vonreizh hag al lezennoù war-lerc'h.Néanmoins, je tiens à le dire en préambule, pour les Verts, ce débat n’aura servi à rien s’il ne débouche pas concrètement sur une réforme constitutionnelle et législative.
Hag eñ da ouzhpennañ : « Ne'z a ket hor politikerezh war-zu « riskl ebet » pe « gouzañv mann ebet », met fellout a ra deomp dibab ar riskloù, ha n'eo ket goulenn digant Thierry Desmarest (kadoriad pennrener TotalFinaElf) rediañ ac'hanomp d'ober ganto ».Puis il a ajouté : "On n'est pas pour le risque zéro ou pour la tolérance zéro, mais on est pour choisir les risques, et on ne demande pas à Thierry Desmarest (PDG de TotalFinaElf) de nous les imposer".
Ne oa bet kavet mann ebet e-pad an enklaskoù bet kaset da benn etre 21e30 ha 2e vintin.Les recherches entreprises entre 21h30 et 2h du matin, n'avaient rien donné.
« Ar feulster zo o lakaat hor Republik da cheñch » : dec’h, e Garges-lès-Gonesse, m’en doa kroget gant e goulzad, e oa bet an emstriver Jacques Chirac o prezegenniñ a-zivout « an digastiz mann ».Insécurité : Chirac dégaine
Ur gwir glaoustre eo an arnev, an avel, ar gorventenn, an tarzhioù-mor, e berr-gomzoù fulor ruz an amzer a ra e Breizh a-wechoù, evit an arzourien hag an engraverien, rak n’eus mann diaesoc’h eget reiñ ur stumm bennak d’an dour o strinkañ ha d’an aer o korwentañ.Pour figurer l'impalpable, l'éphémère, Edmond Yon, dans « La Rafale », donne une place immense au ciel tourmenté, strié de pluie oblique.
Talvoud mannValeur zéro
Al listenn nemeti dizalc’h diouzh an holl strolladoù gouarnamant a ra promesaoù abaoe 30 vloaz hep ober mann evit Breizh.C’est la seule liste indépendante de tous les partis de gouvernement qui depuis 30 ans promettent sans rien faire pour la Bretagne.
Talvoudoù mannValeurs zéro
An talvoud zo da vezañ brasoc'h eget mann.La valeur doit être supérieure à zéro.
Evit gouzout hiroc’h war an eurioù digeriñ hag ar c’hinnigoù hanterouriñ e c’hallit pellgomz a Lun da Sul d’ar “mann daou, daou tri, pevar mann, c’hwec’h c’hwec’h, mann mann”.Pour tout renseignement concernant l’ouverture et les offres de médiation, téléphoner au "zéro deux, deux trois, quatre zéro, six six, zéro zéro" du lundi au dimanche.
Enmont ebet evit % ‧ en/etc/passwd. Skarzhet e vo enmont an tro kentañ ma vo enrolletIl n' y a pas de référence à « & ‧‧; %‧ & ‧‧; » dans/etc/passwd. Cette entrée sera supprimée lors du prochain enregistrement
N'eo ket ur c'hemennadur tamm ebet.Il n'est en aucun cas un acte prescriptif.
Heuliet eo bet e sevenidigezh gant ar strollad tud dave, hep troc’h ebet a-hed ar programm.Sa mise en œuvre a été suivie par le groupe de référents, sans interruption sur la durée du programme.
Hep mar ebet eo stag ar festival Leurennañ ouzh ar skritur publik.Mettre en Scène est en fait bien une question d'écriture publique.
Diwar vremañ eo distag a-grenn korvoderioù an telloù diouzh lañs pep bro : ne vern ez afe ar produiñ, an niver a embregerezhioù, a annezidi war greskiñ en ur rannvro : n’ay ket he c’horvoderioù da-heul evit kelo-se, divizet e vo pep tra en un doare kreizennet ; gwir eo evit a sell ar SGOE (Skodenn war Gwerzh Ouzhpennet an Embregerezhioù) nevez-savet, jedet diouzh ur feur broadel, gwiroc’h c’hoazh pa n’a ket telloù an tiegezhioù gant ar rannvroioù tamm ebet ken.Aujourd’hui, nous ne disposons plus d’aucune ressource véritablement liée à l’évolution de la population ni à la croissance de notre richesse propre : la référence à la croissance des bases est désormais caduque.
Daoust ma n’int tamm ofisiel ebet ken abaoe 1790, pa oa bet savet an departamantoù, ez int manet bev e spered an dud: e Breizh-Izel da gentañ pa vez graet c’hoazh bemdez-c’houloù gant Gwened, Kernev, Leon ha Treger.Même si ces "pays" (broioù) ont perdu toute réalité officielle depuis 1790 et la création des départements, elles existent toujours dans le vécu, surtout en basse Bretagne, où Cornouaille, Léon, Trégor et Vannetais sont des réalités quotidiennes.
Gweladennoù e brezhoneg a c’hell bezañ kinniget (ma vez goulennet) gant aozadurioù eus an diavaez pa ne vez den ampart ebet d’en ober e diabarzh un diskouezva a-hend-all.Cela a été fait par Dastum Bro Ereg, Dizolo, KLT ou Sked par exemple.
Bro gentañ Breizh eo Treger ha Goueloù, evit an dregantad a vrezhonegerien (e-tro 21.5%) ha feur ar skoliata divyezhek (7.8% er c’hentañ derez) daoust ma n’eus bet digoret lec’h divyezhek publik nevez ebet abaoe 2004.Le Trégor-Goëlo est le premier pays de Bretagne pour le pourcentage de brittophones (environ 21.5%) et le taux d’enseignement bilingue (7.8% en primaire), bien qu’aucun nouveau site n’ait été ouvert dans le public depuis 2004.
N' eus media ebet en trobarzhell evit %Aucune méta-information dans le périphérique pour %
Fazi lenn pe moned ouzh ar CDROM (pe n' eus pladenn gwelet ebet en unvez). Bezit sur ho peus aotreoù moned ouzh & ‧;: %Problème d' accès au CD-ROM (ou erreur de démarrage du système audio). Assurez-vous que vous avez le droit d' accéder au périphérique cdrom & ‧‧;: périphérique « & ‧‧; %‧ & ‧‧; » (%‧), système audio « & ‧‧; %‧ & ‧‧; »
N' eus enmont freedb klotus ebetAucune référence FreeDB correspondante
Afficher la page 1. Trouvé 772 phrase phrases correspondant à mann ebet.Trouvé dans 0,58 ms.Les mémoires de traduction sont créés par des humains, mais aligné par ordinateur, ce qui pourrait provoquer des erreurs. Ils viennent de plusieurs sources et ne sont pas vérifiées. Soyez averti.